©Normandie Aménagement   ©Alexandre Andurand   ©Collectif ETC

Installé dans la Cité de chantier, bâtiment éphémère conçu et construit en matériaux de réemploi par le Collectif ETC, Le Wip invite à poser un regard différent sur la ville, le travail et le vivre-ensemble.

A la croisée des chemins de l’urbanisme temporaire et de l’urbanisme culturel (voir notre projet du « chantier culturel »), Le Wip questionne notre rapport au territoire et à ses évolutions.  

Faire la ville aujourd’hui, avec les forces vives, moyens et matériaux dont elle dispose, pour imaginer des projets durables : voilà le défi auquel cherche à répondre Le Wip au travers de son action et de l’expertise que l’association met au service de territoires variés (Colombelles, Fleury sur Orne, Nantes…).  

Un savoir-faire reconnu et présenté à la Biennale internationale d’architecture de Venise puisque Le Wip et la Grande Halle sont exposés au sein du Pavillon Français dont le commissariat est assuré par les architectes Encore Heureux en 2018.  

Nos références :

Maîtrise d’usage sur le projet de la Cité de chantier et de la Grande Halle à Colombelles (MOA : Normandie Aménagement / MOE : Encore Heureux)

Etude sur les besoins actuels, prospectifs et recommandations pour les Tiers-lieux sur l’île de Nantes (MOA : SAMOA et Caisse des Dépôts et consignation ; co-traitant : La SCET)

Accompagnement d’une démarche d’urbanisme transitoire à Fleury sur Orne : la Cabane des Pépinières (MOA : Normandie Aménagement)

Concertation sur l’aménagement d’une nouvelle place à Fleury sur Orne (MOA : Normandie Aménagement)